Le

Le ministère des Armées s'engage pour la biodiversité

Sur le camp militaire de Chambaran, le conservatoire d’espaces naturels Isère et les autorités militaires coopèrent pour préserver la biodiversité.

Au camp de Chambaran, en Isère, se trouve le 7e bataillon de chasseurs alpins : des zones d'entraînement de combat, des champs de tir, des zones d'atterrissage... mais aussi plus de 1 000 hectares de biodiversité, une zone qui rassemble des espaces naturels riches et diversifiés.

Le programme Life Défense Nature 2mil est le premier projet français consacré à la biodiversité des terrains militaires. Ce projet, porté par le conservatoire d'espaces naturels de Rhône-Alpes et le ministère des Armées, s'est achevé en 2017 et a reçu les félicitations de la Commission européenne. Le camp militaire de Chambaran est l'un des quatre sites expérimentaux choisis pour mettre en œuvre le programme.

Le ministère des Armées dispose d'un domaine de  250 000 hectares, en grande partie utilisé pour l'entraînement. D'accès réglementé, les terrains militaires ont échappé à l'étalement urbain, à certains modes d'agriculture intensive et à l'industrialisation. Ils présentent de ce fait un intérêt faunistique et floristique souvent remarquable. 20 % des terrains militaires sont ainsi classés dans le réseau européen Natura 2000.

En 2019, la commission européenne a sélectionné deux nouveaux projets Life portant sur la biodiversité des terrains militaires (Life NaturArmy et Life Valbonne).