Le

L’Office national des forêts à pied d’œuvre pour nos forêts

Agent de l'Office national des forêts - Crédit : Arnaud Bouissou / Terra

Agent de l'Office national des forêts

Crédit : Arnaud Bouissou / Terra

Dans les forêts publiques gérées par l’Office national des forêts (ONF), 230 experts forestiers agissent chaque année sur le terrain au service de la préservation de l'environnement, de la faune et de la flore qu'elles abritent.

Garantir l’équilibre entre activité humaine et biodiversité

La forêt couvre aujourd’hui 31% du territoire métropolitain, soit 17 millions d’hectares, ce qui en fait l’occupation du sol la plus importante après l’agriculture.

Les forêts accueillent chaque année 700 millions de promeneurs en quête de loisirs et de ressourcement. À la clé : parcours sportifs, aires de pique-nique, sentiers de randonnée, parcours cyclables ou pédagogiques…Toutes sortes d’aménagements entretenus par les forestiers de l’ONF, qui ne doivent pas faire oublier les enjeux de préservation de la biodiversité, de prévention des risques naturels et de production du bois qui sont au cœur de la gestion durable des forêts.

À l'occasion de la Journée internationale des forêts, qui s’est déroulée du 16 au 24 mars dans toute la France,  l'ONF a lancé #Toutsavoirsurlesforêts qui présente l’action des forestiers pour garantir la gestion durable des forêts et les enjeux de préservation des écosystèmes qui en découlent.

Des professionnels au service des forêts

Parmi les actions menées par les forestiers, on peut citer l’entretien des zones humides, la conservation d'arbres morts, la coupe du bois pour favoriser le développement des jeunes plants et prévenir des risques et incendies, les trêves pendant les périodes de nidification des oiseaux, la gestion de zones Natura 2000 et de réserves biologiques… Un travail minutieux d’inventaire a été engagé afin d'analyser la richesse écologique des espèces présentes en forêt et contribuer à leur maintien.

Chaque année, plus de 400 000 données, portant sur 6 000 espèces forestières ou appartenant à des milieux associés à la forêt (landes, mares, lisières, dunes...), sont collectées par les naturalistes avant d'être transmises à l'Inventaire national du patrimoine naturel.

Vidéo interactive forêt Orléans métier garde forestier ONF commerce bois protection de la nature

Parce qu’elle le vaut bien...

Par la richesse des écosystèmes qu’elle abrite et son rôle dans la mécanique climatique, la forêt est précieuse. Les forêts abritent des milliers d'espèces végétales, animales et fongiques indispensables à la vie sur terre.

En métropole, 73 espèces de mammifères, 120 espèces d’oiseaux, près de 30 000 espèces de champignons et autant d’insectes y ont élu domicile. Quant aux forêts tropicales humides présentes outre-mer, elles renferment à elles seules, près de 50 % des espèces vivantes !

La forêt contribue aussi à la qualité de l’eau à travers son rôle d’épuration des sols. La capacité du sol forestier à épurer les eaux provenant d’une parcelle agricole est jusqu’à six fois plus importante que celle d’une bande d’herbe de surface égale. C’est la raison pour laquelle de nombreux points de captage d’eau potable sont installés en forêt ou à proximité.

En absorbant de forts volumes d’eau qu’elles restituent progressivement, les forêts permettent également de limiter les phénomènes de crues et les risques d’érosion du sol.

Véritables poumons verts de la France, les forêts sont le deuxième puits de carbone de la planète après les océans. Elles absorbent chaque année 70 millions de tonnes CO2 en France. Face à des épisodes plus fréquents de sécheresse à venir, la vitalité des forêts est en jeu. Pour adapter la forêt au climat de demain et préserver les stocks de carbone, l’ONF travaille étroitement avec le secteur de la recherche.

Participez  à la préservation des forêts 

Si vous voulez en savoir plus sur les bons gestes et les pratiques les plus respectueuses de ce milieu naturel, vous pouvez télécharger la charte du promeneur en forêt, mise à disposition par les équipes de l’ONF.

Chaque année, l’ONF propose également aux établissements scolaires un programme pédagogique, La Forêt s’invite à l’école, pour faire découvrir aux élèves les fonctions environnementales, économiques et sociales de la forêt. Des plantations d'arbres sont par exemple proposées lors de ces journées.